Comme beaucoup de gens, j’ai découvert Jean Cocteau en regardant La Belle et la Bête. J’étais adolescente et ce film fut une révélation. Moi qui n’étais pas habituée au « noir et blanc », j’ai été éblouie par la somptuosité des images, des décors et des costumes. Il a fallu un peu de temps pour que je m’intéresse à son oeuvre.J’ai regardé d’autres films dont Orphée. Je me suis rendue à plusieurs expositions où j’ai admiré ses dessins et la précision du trait. Puis je me suis intéressée à sa vie. J’ai lu Portraits-Souvenir, La Difficulté d’Etre. Et enfin j’ai visité sa maison de Milly la Forêt où sont rassemblés les souvenirs qui ont jalonné son existence. J’ai appris qu’il s’était lié d’amitié avec la plupart des artistes qui avaient compté durant la première moitié du XXe siècle, qu’il avait lui-même été l’un des premiers à se tourner vers la modernité. Grâce à ce blog, j’aimerais partager avec vous mon admiration pour le poète qui s’est affranchi des miroirs, a bousculé les codes de son époque pour rester avec nous. Par le biais de citations, dessins, photographies, interviews, mais aussi d’une abondante actualité, je vous donnerai des rendez-vous réguliers avec celui qui répétait : « Je suis un inconnu célèbre ». [...] 

Lire la suite >>